COLLABORATIONS MUSICIENS

RICHARD  BONNET

Ouessant nylon 7 cdes fretless

Un projet un peu fou, à la hauteur du talent de Richard et de son goût pour les aventures musicales. Une fretless à cordes nylon, baryton 7 cordes, don le "non-frettage" est en éventail, choix assumé par Richard d'un multi-diapason qui s'avère très opportun pour l'équilibre sonore ...!

 

LE LUTHIER 

 

Fred Kopo

Frédéric Pons, dit Fred Kopo.

1981 – 1982 Apprentissage chez maitre Boyer à Rennes – Lutherie quatuor

1982 – 1985 London College of Furniture – High Diploma « guitar making »

1986 – 1987 Service Civil National – Chantiers de restauration de patrimoine

Je poursuis mon apprentissage en autonomie en recueillant les conseils de quelques luthiers de la région, notamment JM.Fouilleul, JC.Malherbe,

1988 Création de l’atelier Kopo, rue Descarte à Rennes

1992 - Déplacement de l'atelier rue St Louis

1995- Création du Magasin Guitar'n ko

1998 - Déplacement de l'atelier à St Aubin d'A

2005 - cession de Guitare'n Ko à F. Charon

DES BOIS LOCAUX

Un peu d’écologie … Les bois régionaux utilisés dans la fabrication des "Ouessant" et autres guitares acoustiques !

Convaincu que l’utilisation des bois exotiques tels que l’acajou, l’ébène ou le palissandre est plus une tradition héritée de notre histoire coloniale qu’un choix réellement fondé sur des critères objectifs en matière de fonctionnement acoustique, je cherche depuis de nombreuses années à trouver des essences de bois régionales qui se substituent avantageusement à des essences dites classiques, de provenance lointaine.


Le frêne par exemple a longtemps été le bois privilégié des menuisiers ou des charrons pour la fabrication de toutes les pièces nécessitant une grande élasticité (roues, lames de ressort, arcs, etc). C’est un bois dont les propriétés mécaniques favorisent la dynamique et la raideur que l’on peut attendre d’une caisse de résonance. Il est employé pour les guitares ou basses électriques depuis longtemps.

D’autres bois régionaux tels que le noyer, le merisier, le cormier, le cyprès, et l’érable bien sur, peuvent également être utilisés pour le fond et les éclisses.
Pour la table d’harmonie, si une évolution dans le matériau doit avoir lieu, la recherche se situera plutôt dans un composé de différentes essences éventuellement mariées à des composites. Par expérience, l’épicéa et le cèdre ne sont pas remis en question dans la fabrication de la guitare et restent incontournables par leur structure ligneuse, favorisant la transmission acoustique.
Pour les pièces dites d’usure telles que la touche et le chevalet,
le choix est encore plus restreint car les essences de bois à forte densité sont plus rares en Europe.

Cependant, le cormier (essence de nos régions) correspond à ces critères de dureté et de stabilité puisqu’il était employé pour fabriquer des outils (semelles de rabots, manches, etc). Tombé en désuétude chez les menuisiers, ce bois est aujourd’hui plus rare et difficile à trouver.
Le tilleul, utilisé pour les manches, a été retenu pour son apport poids et résistance mécanique, sa densité assez faible est largement suffisante pour la stabilité et la légèreté que l’on demande au manche notamment quand il est assemblé en plis multiples.
Dans la mesure du possible, une fois une essence de bois sélectionnée l’atelier Kopo s’est engagé à s’approvisionner dans une scierie proche et en bois européens, voire français. Il va de soi que les fournisseurs de bois sont en mesure de préciser

la provenance d’extraction des essences qu’ils vendent.

 

Fred Pons - Président de l'Aplg

COLLABORATIONS LUTHIERS

 

Ken parker - un genie de la conception

Au cours de multiples salons et expositions, j’ai la chance d’avoir croisé le chemin de quelques grands luthiers contemporains,  et parmi eux Ken Parker !

 

En 2001 au Namm de Los Angeles, j’ai l’occasion de le rencontrer pour la première fois sur le stand de  Larry Fishman, puis en 2008, au salon de Montréal, où je découvre ses nouvelles guitares archtop acoustiques qui m’impressionnent encore plus que ses instruments précédents.

 

Notre relation évolue vers une complicité certaine, ou l’amitié prend le dessus sur le partage des techniques et des conceptions.

 

C’est donc chez un maitre et ami que je me suis rendu au printemps 2009, pour résider et travailler quelques huit semaines à « Parkerland », et cette complicité n’a pas cessé depuis.

L’APLG a pour objectif principal de promouvoir le travail de nos luthiers et de tous les artisans du monde des cordes pincées, mais est aussi ouverte aux musiciens, ou encore aux personnes désirant participer à la croissance de cette association visant à faire rayonner le savoir-faire français de la facture instrumentale et des accessoires s’y référant. 

VISITER L'ATELIER

KOPO Guitares
Le Haut Clairay
35250 St Aubin d'aubigné 
Nord de Rennes - Bretagne - France

CONTACT

Stages - Renseignements - Achat

Contact us at fred@kopo.fr

© 2016 par Léa Deborde www.lookandream.com